Comment bien assurer un restaurant ? Quelles assurances souscrire ?

by Lucas Ponceau

Vous êtes propriétaire d’un établissement de restauration et recherchez une formule d’assurance  ? Assurland.com peut vous apporter des réponses à travers ce guide des assurances professionnelles. Pour protéger votre local, vos produits, vos employés, votre responsabilité, vous aurez besoin d’une assurance restaurant. Cela peut se matérialiser par une police d’assurance entreprise ou un contrat d’assurance tous risques professionnelle.

Comment économiser sur son assurance de restaurant ?

Assurland.com vous conseille d’effectuer une comparaison des assurances pour réduire les coûts de votre assurance restaurant. En comparant les assurances multirisque professionnelles, les mutuelles santé collectives ou encore les contrats de prévoyance collective, vous pourrez trouver le meilleur prix pour les prestations souhaitées.

Assurance pour restaurants rapides (fast food, restaurants de plage, vente à emporter) : Quelles Solutions ?

Pour les établissements de restauration rapide, il est conseillé de souscrire une assurance multirisque pro. Elle prendra en charge votre matériel, vos locaux et votre responsabilité civile professionnelle. Comparez les offres et trouvez le contrat qui répondra le mieux à vos besoins à prix réduit !

Quels sont les contrats d’assurance à souscrire pour un dirigeant de restaurant ?

Au-delà de vos obligations d’assurances légales, vous pouvez souscrire à des couvertures supplémentaires ou à des garanties pour renforcer votre protection :

  • une responsabilité civile dirigeant restaurateur : afin d’être couvert en cas de faute professionnelle ;
  • un contrat de prévoyance restaurateur indépendant : pour maintenir votre salaire en cas d’arrêt de travail et fournir une rente à vous ou à votre famille en cas d’invalidité ou de décès ;
  • une protection juridique : pour vous couvrir si un litige entraîne un procès ou un accord à l’amiable et pour avoir accès à des conseils juridiques ;
  • une mutuelle santé restaurateur indépendant : pour bénéficier de garanties supplémentaires que votre contrat obligatoire ne couvre pas ;
  • une assurance homme clé : pour obtenir une indemnisation en cas d’arrêt de travail (temporaire ou définitif) de l’homme clé désigné dans le contrat.

Quelles couvertures souscrire pour un restaurant ?

Un restaurant nécessite plusieurs assurances. Il est nécessaire de protéger divers aspects de votre entreprise : vos salariés, votre matériel, votre local, vos produits, éventuelles livraisons… Il existe plusieurs options : souscrire des contrats séparés pour chaque élément ou bien opter pour un seul contrat d’assurance multirisque professionnelle pour bénéficier de toutes les garanties dont vous avez besoin.

Quelle est l’assurance pour les produits d’un restaurant ?

L’assurance de vos produits est incluse dans les garanties de votre assurance local commercial ou multirisque professionnelle, selon votre choix. Ils sont protégés par diverses garanties telles que la garantie de réfrigération pour les produits qui nécessitent une conservation au froid. Une assurance RC pro peut également inclure la garantie responsabilité après livraison, qui vous couvre en cas de sinistre durant ou après la livraison d’un repas.

Lire aussi  Peut-on bloquer une assurance vie ?

Quel type d’assurance pour le local de son restaurant ?

Si vous êtes le possesseur de votre bâtiment, vous n’êtes pas contraint de le couvrir. Assurland.com préconise toutefois de toujours assurer ses locaux. Ainsi, une assurance local commercial vous permettra de sauvegarder vos biens et vos édifices. Différentes garanties peuvent être offertes :

  • incendie, explosion, foudre, tempête, neige, grêle ;
  • catastrophe naturelle et technologique ;
  • dégât des eaux ;
  • dommages électriques ;
  • bris de machine ;
  • marchandises en frigo ;
  • bris de glace et enseigne ;
  • vol ;
  • vandalisme.

Pensez à impérativement contrôler les restrictions de votre contrat afin de ne pas avoir de mauvaise surprise à la survenance d’un sinistre. Assurland.com recommande en outre la souscription d’une assurance multirisque pro, qui réunira à la fois l’assurance de vos locaux ainsi que la responsabilité civile professionnelle obligatoire et éventuellement d’autres garanties telles que la garantie pertes d’exploitation.

Protection d’une pizzeria : quel type de contrat ?

Nous vous conseillons d’opter pour une assurance multirisque professionnelle qui offre des garanties pour couvrir votre local, votre matériel et vos biens et qui inclut une assurance responsabilité civile pro. Prenez le temps de comparer les offres proposées afin de trouver le contrat qui répond à vos besoins. N’oubliez pas de souscrire également une assurance santé collective et une assurance prévoyance pour vos employés.

Quel est le coût d’une assurance pour un restaurant ?

Le tarif des assurances restaurant est influencé par plusieurs facteurs. Parmi eux, la date de création de l’établissement, la taille des locaux exploités, le nombre maximum de personnes admises, sa localisation, le niveau de sécurité contre les cambriolages et les incendies (détecteurs de fumée, alarme…), sa solvabilité ainsi que l’expérience du gestionnaire. Plus le profil de votre restaurant présente des risques pour l’assureur, plus le prix de la prime est élevé. Ainsi, les tarifs peuvent aller d’une vingtaine d’euros par mois à plusieurs centaines d’euros. Pour gagner du temps, une comparaison d’assurances pour restaurant vous permet d’obtenir rapidement les devis des assureurs !

Quels sont les contrats d’assurance imposés à un restaurant ?

Si vous exploitez un établissement de restauration, vous serez soumis à des obligations d’assurance.

En premier lieu, vous devrez vous procurer une assurance responsabilité civile professionnelle afin de couvrir votre responsabilité en cas de préjudice subi par des tiers à cause de vos employés, matériel, locaux et produits. Par exemple, en cas de glissade sur une surface humide, d’un plat renversé sur un consommateur ou d’une intoxication alimentaire.

Lire aussi  La clause bénéficiaire d'une assurance vie peut-elle être remise en cause ?

De plus, d’autres contrats d’assurance sont requis : une assurance pour votre local commercial si vous êtes locataire et une assurance pour vos employés. Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs sont tenus de proposer une mutuelle santé d’entreprise à leurs salariés, en conformité avec la loi ANI. Il est également nécessaire de souscrire à un régime de prévoyance pour les cadres. De plus, la convention collective de la restauration (HCR) impose des contrats de mutuelle dont les remboursements sont supérieurs au panier de soin ainsi qu’un régime de prévoyance pour les non-cadres.

En outre, l’assurance de vos véhicules est obligatoire. Dans le cas où vous avez plus de trois véhicules, vous pouvez les assurer grâce à un contrat d’assurance flotte automobile. Vous pouvez également opter pour une assurance auto professionnelle individuelle, quel que soit le nombre de véhicules.

Quels sont les contrats d’assurance nécessaires pour les employés d’un restaurant ?

Selon la loi et la convention collective de la restauration (HCR), vous êtes tenu de souscrire pour votre personnel :

  • une mutuelle d’entreprise comprenant les garanties minimales stipulées par le HCR pour le remboursement des frais de santé ;
  • un contrat de prévoyance collective pour les cadres et les non-cadres.

Pour trouver un contrat correspondant à vos exigences et à un niveau de protection dont vous souhaitez que bénéficient vos employés, vous pouvez comparer les offres de mutuelles santé et de prévoyance collective à l’aide d’un comparateur d’assurances professionnelles.

restaurant-cuisiniers

Quels contrats d’assurance souscrire pour le personnel d’un restaurant ?

Selon la législation et la convention collective de la restauration (HCR), vous êtes tenu de fournir à votre personnel :

  • une mutuelle d’entreprise incluant les garanties minimales prévues par la convention HCR pour le remboursement des frais de santé ;
  • un contrat de prévoyance collective pour les cadres et les non-cadres.

Pour trouver un contrat adapté à vos besoins et à un niveau de couverture dont vous souhaitez que bénéficient vos salariés, vous pouvez comparer les offres de mutuelles santé et de prévoyance collective en utilisant un comparateur d’assurances professionnelles.

restaurant-cuisiniers

Covid-19 : peut-on prendre en compte les pertes d’exploitation pour les restaurants ?

La crise sanitaire de Covid-19 et les conséquentes restrictions imposées aux restaurateurs ont causé de graves préjudices économiques. Les contrats d’assurance Multirisque Pro incluent-ils une garantie pour les pertes d’exploitation ? Le risque pandémique était exclu de la majorité des contrats pendant la crise, ce qui a mené à des litiges judiciaires liés aux clauses ambiguës.

L’ACPR a alors demandé aux assureurs de préciser leurs contrats afin d’éviter toute interprétation erronée des garanties. Les acteurs du secteur ont donc décidé d’exclure le risque pandémique de leurs contrats actuels et futurs, ce qui signifie que ce risque ne sera plus couvert. Un régime de dédommagement financé par l’Etat et le privé devrait voir le jour en 2021.

Quel est le meilleur contrat d’assurance restaurant ?

Il n’existe pas de meilleure assurance restaurant en soi. Cependant, il peut y avoir un contrat qui vous convienne, avec des protections adaptées à vos besoins et à un prix raisonnable. En conséquence, vous devez évaluer vos exigences et trouver l’offre qui vous convient. Assurland.com vous recommande tout de même d’opter pour une assurance multirisque professionnelle, appropriée à cette activité.

En outre, si vous voulez savoir quel est le contrat d’assurance multirisque professionnelle préféré des assurés, nous vous invitons à consulter notre classement des meilleurs contrats de ce type, en partenariat avec Opinion Assurances.

Articles similaires

Rate this post

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Comment