Comment nettoyer et entretenir sa moto ?

by Lucas Ponceau

Que vous parcourriez peu ou chaque jour de longues distances, l’entretien et la propreté de vos motos sont primordiaux. Ils contribuent à prolonger la longévité de votre véhicule, à assurer votre sûreté, à conserver la valeur de votre deux-roues si vous décidez de le vendre et à éviter la corrosion de la carrosserie. Vous pouvez décider d’aller chez un professionnel ou de le faire vous-même, à petit prix. Dans ce cas-là, gardez à l’esprit qu’il est interdit de nettoyer votre moto sur la route ou dans votre jardin. Vous pouvez trouver une aire de lavage convenable comme une station-service. En plus des informations que vous trouverez dans le manuel d’entretien de votre véhicule, voici quelques astuces détaillées et précieuses pour entretenir et nettoyer votre moto, des pneus au moteur.

Comment prendre soin de sa moto?

Il est important de s’occuper de sa moto tout au long de l’année. Outre le lavage, un entretien mécanique régulier est nécessaire. Le manuel d’entretien des motos indique la fréquence de contrôle de certains points et vous devez y penser :

  • Le niveau d’huile : vérifiez que le niveau est suffisant et ajoutez de l’huile petit à petit. Pensez aussi à remplacer le filtre à huile régulièrement pour éviter l’accumulation des impuretés,L’éclairage : pour votre sécurité, vérifiez fréquemment si les feux de votre moto fonctionnent correctement,
  • Les freins : contrôlez au moins une fois par mois l’usure des plaquettes de freins et ajustez le niveau du liquide de frein (pour remplacer les plaquettes de freins, demandez conseil à un professionnel)
  • Les pneus : vérifiez le niveau de pression et ajustez-le avec une machine spéciale si nécessaire,
  • La batterie : contrôlez l’état de votre batterie de moto plus souvent que celui d’une voiture pour éviter toutes pannes,
  • La vidange moteur et la vidange de la boîte de vitesse : changez le filtre à huile pour éviter que les saletés ne stagnent et faites les vidanges du liquide de refroidissement et de la boîte de vitesse ainsi que de l’huile de la fourche,
  • La chaîne : pour votre sécurité et pour préserver sa durée de vie, ajustez la tension de la chaîne et graissez-la.

p>

Comment prendre soin de sa moto ?

1.Éliminer les saletés

Il est temps de s’attaquer aux saletés accumulées sur vos roues avec des produits spécifiques dégraissants. Le liquide vaisselle et le tuyau d’arrosage sont très efficaces, mais faites attention à la quantité car le produit vaisselle mousse facilement et peut laisser des traces collantes. Utilisez un gant en microfibres pour appliquer le produit sans rayer le véhicule et évitez les éponges de cuisine avec la partie grattante et les produits et crèmes à récurer qui risquent de rayer la carrosserie.

Lire aussi  Quelle est la meilleure assurance vie proposée par la Banque Postale ?

2. Ne pas utiliser de lance à haute pression !

La lance à haute pression peut s’avérer pratique pour un nettoyage rapide, mais elle est déconseillée pour une moto. Elle peut endommager la peinture et les autocollants décoratifs et l’eau sous pression peut s’introduire dans les circuits électriques, ce qui est très dangereux.

3.Laver à l’eau froide

Laver la moto à l’eau froide est important dans tous les sens du terme. Les pièces métalliques s’étirent avec la chaleur et l’eau froide peut les contracter et les fragiliser. De plus, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la boue part mieux avec de l’eau froide que chaude.

4.Utiliser des produits spécifiques

Pour prendre soin de votre moto, utilisez des produits dédiés à son nettoyage. Ils sont conçus pour ne pas rayer la carrosserie et ne pas être corrosifs. Ils dégraissent les zones qui en ont besoin et se rincent facilement.

5.Choisir le bon chiffon !

Optez pour un chiffon doux et humide pour ne pas rayer la moto et nettoyer en douceur.

6. Éviter le soleil

La chaleur du soleil fragilise la peinture de la moto et le passage d’un chiffon pourrait la rayer. Pour le nettoyage, préférez donc l’ombre et réservez le soleil pour le séchage extérieur de la carrosserie et des pneus.

7. Éviter l’humidité

L’humidité est nécessaire pour laver la moto, mais il ne faut pas qu’elle s’insinue dans les parties creuses, car elle peut causer des rouilles. Une fois la moto rincée, laissez tourner le moteur quelques minutes pour la sécher de l’intérieur.

8. Astiquer avec de la cire

Appliquez une cire dédiée aux surfaces métalliques de la moto pour la rendre comme neuve et faire briller ses chromes.

9. Lubrifier les éléments mécaniques

Lubrifiez les câbles, les axes de béquille et la chaîne pour que la moto ne s’enraye pas.

10. Faire des petits nettoyages

Ne nettoyez pas votre moto à l’excès, mais faites de petites retouches entre deux gros nettoyages, comme enlever les insectes collés ou nettoyer les pneus boueux. N’oubliez pas non plus de nettoyer votre casque ! Pas de panique, un peu d’eau savonneuse et une éponge sont suffisants. Vérifiez également que votre contrat d’assurance moto couvre vos équipements.

En bref, pour un examen complet de votre deux-roues, il convient de vérifier :

  • le niveau d’huile du moteur,
  • l’état de chaque filtre,
  • l’éclairage,
  • le fonctionnement de chaque frein,
  • l’état de chaque pneu,
  • la batterie,
  • les vidanges,
  • la chaîne,
  • ainsi que l’état de votre casque et de vos gants.

Et, pour nettoyer correctement votre deux-roues, il suffit de :

  • Éliminer les salissures de votre véhicule,
  • Ne pas employer d’eau sous haute pression,
  • Effectuer un lavage à froid,
  • Utiliser des produits adaptés,
  • Choisir le bon type de tissu,
  • Veiller à l’exposition en plein soleil,
  • Faire attention à l’eau pour prévenir la rouille,
  • Passer un produit cirant pour un brillant optimum,
  • Faire briller les chromes,
  • Alterner les grandes et petites opérations de nettoyage.
Lire aussi  La Banque Postale : Une alternative bancaire fiable et accessible ?

Questions-Réponses relativement à l’Entretien d’une Moto

  • À quelle fréquence procéder à l’entretien d’une moto ?

    Il est conseillé de faire un entretien complet par un professionnel tous les 6000 à 15 000 km parcourus par la moto. Il est également suggéré de remplacer le liquide de refroidissement et de freinage tous les 24 à 36 mois.

  • Il faut mélanger quelques gouttes de produits de vaisselle avec un doigt d’alcool à brûler dans un seau d’eau chaude, puis utiliser une brosse douce afin de frotter le bloc moteur. Si nécessaire, utiliser une brosse dure pour les taches récalcitrantes. Après le lavage, il faut bien rincer puis laisser sécher le moteur.

  • Différentes astuces sont possibles pour enlever la rouille sur du chrome :

    • La paille de fer : en frottant sur les zones abîmées,
    • Le WD40 : une huile puissante sous forme de pulvérisateur à laisser agir pendant toute une nuit avant de frotter avec de la laine de verre,
    • Le nettoyant pour cuivre : à appliquer tel un polish,
    • Camoufler : pour les petits budgets, une peinture couleur argent peut être appliquée à l’aide d’un pinceau fin,
    • Se tourner vers un spécialiste : il pourra vous préconiser une autre approche ou même chromer de nouveau.
  • Après un lavage, il ne faut jamais laisser des chromes humides. Le mieux est de les sécher immédiatement à l’aide d’un chiffon doux, ou d’un chamois pour plus d’efficacité. Il est également possible de préserver les chromes à l’aide d’un vernis marin ou d’une cire incolore. Une fois le vernis ou la cire secs, il faut les polir avec un chiffon à microfibres.

  • Une moto cross doit être entretenue très régulièrement si elle est fréquemment utilisée. Il faut suivre un protocole précis pour prendre soin de celle-ci :

    • Laver abondamment à haute pression et au spray WD40, sauf les freins.
    • Nettoyer le filtre à air, le purge d’air et les cache-poussières au niveau de la fourche.
    • Contrôler les serrages, la transmission (la couronne, la chaîne et le pignon), les pneus et la tension des rayons.
    • Vérifier le niveau d’huile de la boite de vitesse, du liquide de frein (à l’avant et à l’arrière) et du liquide de refroidissement.
    • Vérifier les plaquettes de freins (à l’avant et à l’arrière).
    • Nettoyer la chaîne avec les produits d’entretien chaîne moto puis la lubrifier.
    • Graisser les articulations (pédale, chaîne, levier, etc.).

 

Articles similaires

Rate this post

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Comment