Les pépinières d’entreprise

by Lucas Ponceau

Les pépinières d’entreprises, également dénommées «ruches» ou «couveuses», sont des structures qui apportent un soutien, un hébergement et un accompagnement aux jeunes entreprises.

Cet appareil de soutien aux entrepreneurs a été mis en place en 1980 et plus de 230 pépinières ont été créées en France.

Ces pépinières offrent ainsi un soutien considérable aux jeunes entreprises pour leur permettre de démarrer et de se développer.

pépinière d'entreprise

Les pépinières d’entreprise, aussi connues sous le nom de «ruches» ou «couveuses», sont des structures qui fournissent un soutien, un logement et un accompagnement aux nouvelles entreprises.

Cette forme d’assistance aux entrepreneurs a été mise en place dans les années 80 et il y a aujourd’hui plus de 230 pépinières d’entreprise en France.

Ces pépinières offrent donc un assistance considérable aux jeunes entreprises pour leur permettre de se lancer et de se développer.

pépinière d'entreprise

Aide offerte par les pépinières aux entrepreneurs

Les pépinières fournissent des locaux aux jeunes entreprises qui y sont accueillies, comprenant des bureaux et des salles de réunion de différentes tailles.

En outre, ils doivent fournir plusieurs services tels que la téléphonie, l’accès à internet et l’utilisation de copieurs.

De plus, les pépinières doivent accompagner les entrepreneurs en les conseillant, en leur proposant des formations, en leur apportant un soutien, en leur délivrant des financements et en les aidant à accéder à l’information et à intégrer des réseaux professionnels.

Lire aussi  La TVA pour les micro-entreprises

Enfin, les pépinières doivent faciliter l’intégration des entreprises nouvellement créées dans l’économie locale.

Les différents types de pépinières d’entreprises

En France, il existe diverses variétés de pépinières d’entreprises :

Les pépinières d’entreprises généralistes

Ce type de pépinière d’entreprises regroupe des entrepreneurs qui exercent dans des secteurs d’activité variés. Il s’agit du type de pépinière le plus courant en France.

Les pépinières d’entreprises spécialisées dans un domaine d’activité

Ces pépinières d’entreprises sont exclusivement réservées aux nouvelles entreprises qui ont une activité dans un domaine précis. On trouve ainsi des pépinières spécialisées dans l’informatique, les énergies renouvelables, l’éco-construction, les technologies numériques, etc.

Les pépinières d’entreprises innovantes

Les pépinières d’entreprises innovantes sont conçues pour accueillir des entreprises exerçant dans des secteurs à forte technologie tels que l’informatique, l’électronique, les télécommunications, l’ingénierie industrielle et du bâtiment, le médical et le multimédia.

Quels sont les critères d’admission à une pépinière d’entreprise ?

Afin de faire partie d’une pépinière d’entreprise, une entreprise doit avoir moins de deux ans d’âge.

Si la pépinière est spécifique à l’innovation ou à un domaine particulier, des critères supplémentaires doivent être remplis pour y être admise.

Les pépinières d’entreprises sont conçues pour aider les entrepreneurs à lancer leurs projets. Elles leur offrent des locaux, des équipements et des services partagés ainsi qu’un soutien personnalisé pour le développement de leur activité. Elles ont pour objectif de faciliter la création et la réussite des entreprises en réduisant les charges et en leur permettant de se concentrer sur les tâches essentielles liées à leur activité.

Intégrer une pépinière d’entreprise : comment ça marche ?

Pour intégrer une pépinière, l’entrepreneur doit soumettre un dossier de candidature qui sera examiné par un comité. Ce comité déterminera si l’entreprise est admissible ou non à la pépinière.

Lire aussi  Tout ce qu’il faut savoir sur le mix-marketing : les 4P, les 7P et les 10P

Une fois que la nouvelle entreprise a été acceptée par la pépinière, elle doit signer un contrat qui a généralement une durée de 3 ans.

Vous trouverez plus d’informations sur la création d’entreprise ici :

  • Créer une entreprise
  • Réaliser un business plan
  • Effectuer une étude de marché
  • Calculer un bilan prévisionnel

Articles similaires

Rate this post

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Comment