Tout ce qu’il faut savoir sur le mix-marketing : les 4P, les 7P et les 10P

by Lucas Ponceau

Le mix-marketing couvre les décisions et les actions commerciales prises concernant un produit ou un service proposé par une entreprise. Initialement fondé sur les 4P, le mix-marketing s’est étendu. Les changements sur les marchés et le comportement des consommateurs ont nécessité l’inclusion de plusieurs autres domaines dans le mix-marketing, ce qui a mis en évidence les 7P et maintenant les 10P.

Ce dossier a pour but de vous fournir tous les renseignements nécessaires sur le mix-marketing :

  • Qu’est-ce que le mix-marketing ?
  • Le mix-marketing ancien : les 4P
  • Le mix-marketing des services : les 7P
  • Le mix-marketing actuel : les 10P
mix-marketing

Mix Marketing de services : 7P

Mise en place d’un plan marketing ne se limite pas aux 4P classiques. Les entreprises proposant des services en ligne ont besoin de plusieurs domaines pour compléter leur plan marketing, ce qu’on appelle les 7P. Ces domaines comprennent :

  • People (interactions avec les clients)
  • Process (parcours du client, découverte à la vente)
  • Physical Evidence (preuves pour convaincre les clients)

People : relations avec les clients

Le 5ème P, People, représente les contacts directs entre le personnel et les clients. L’objectif est de satisfaire les clients, de les fidéliser et d’améliorer la réputation de l’entreprise.

Process : itinéraire du client

Le Process correspond au parcours du client depuis sa découverte de l’offre jusqu’à la vente. L’observation des canaux utilisés par le client permet d’optimiser les tunnels de conversion. L’objectif est de réduire l’appréhension des clients avant l’achat d’un service pour augmenter les ventes.

Physical Evidence : éléments de preuve

Le dernier domaine est constitué des preuves utilisées pour convaincre les clients (témoignages, avis de clients, mentions spécifiques sur les pages de vente…). Il est très important pour les activités digitales. Les entreprises ont besoin de preuves numériques pour rassurer leurs clients, qui ne peuvent pas tester un service avant de l’acheter.

Lire aussi  Créer une SASU : pourquoi choisir ce statut et comment faire ?

Mix-marketing classique : les 4P

Voyons ci-dessous ce que sont les 4P du mix-marketing.

Produit : la politique de produit

La politique produit représente l’ensemble des éléments liés à la définition des caractéristiques d’un produit ou d’un service. On peut citer par exemple : les spécificités techniques, la composition, l’aspect extérieur, la qualité, les performances, le nom de la marque, le conditionnement, les garanties et le service après-vente.

Il s’agit ici de définir la gamme de produits ou de services proposés par l’entreprise.

Prix : la politique de prix

La politique de prix permet à l’entreprise de se positionner face à la concurrence. Il faut donc déterminer le tarif des produits ou des services proposés. Différentes stratégies sont envisageables en fonction des objectifs :

  • Fixer des prix bas pour réaliser de nombreuses ventes ;
  • Proposer des tarifs élevés et des offres limitées pour obtenir une image haut de gamme auprès des clients ;

Le prix de vente correspond aussi aux coûts de revient et à la marge attendue par l’entreprise. L’entreprise doit en outre prendre en considération le montant que les clients sont prêts à débourser (minimum et maximum).

Enfin, il est primordial de décider des modalités de paiement proposées aux consommateurs.

Place : la politique de distribution

La politique de distribution concerne les moyens utilisés par l’entreprise pour commercialiser ses produits et ses services. Il est question entre autres de :

  • Trouver le meilleur moyen d’acheminer ces produits ou services aux consommateurs ;
  • Évaluer les contraintes logistiques et trouver des solutions ;
  • Définir les ressources humaines nécessaires pour la distribution.

Promotion : la politique de communication

La politique de communication est l’ensemble des actions de promotion mises en place par l’entreprise pour se faire connaître auprès de sa cible et capter des clients. Elle inclut notamment : la publicité, le marketing digital et les réseaux sociaux, ainsi que les campagnes promotionnelles. Elle s’attache aussi à travailler le positionnement de l’entreprise sur le marché et l’image de la marque.

Lire aussi  Optimisation fiscalle : Maîtriser la TVA sur marge pour les entreprises en croissance

Qu’est-ce que le mix-marketing ?

Le mix-marketing fait référence à toutes les prises de décisions et de mesures marketing prises pour un produit ou un service proposé par une entreprise. Ainsi, il comprend l’ensemble des domaines abordés dans la stratégie marketing de l’entité.

Le mix-marketing se base sur le concept des 4P, qui constitue le modèle de base du marketing. Toutefois, compte tenu des changements survenus sur les marchés et des tendances des consommateurs, ce modèle a été adapté avec des domaines supplémentaires : les 7P et les 10P.

Le mix-marketing avec les 4P

Les 4P correspondent aux grandes catégories du mix-marketing :

  • Product (politique produit)
  • Price (politique de prix)
  • Place (politique de distribution)
  • Promotion (politique de communication)

Le mix-marketing avec les 7P

De nos jours, le mix-marketing se base sur des domaines supplémentaires, étant donné la digitalisation des processus de vente. Il y a donc lieu de définir les 7P pour élaborer sa stratégie marketing, avec les trois domaines suivants :

  • People (interactions directes avec les clients)
  • Process (processus de vente, de la première rencontre jusqu’à la fin du service)
  • Physical Evidence (éléments probants destinés à convaincre les clients)

Le mix-marketing avec les 10P

Afin d’améliorer le mix-marketing, des domaines supplémentaires ont été ajoutés, ce qui porte le nombre à 10P :

  • Purple crow (originalité d’un produit ou d’un service)
  • Permission marketing (demande d’autorisation d’un client potentiel avant une approche commerciale)
  • Partnership (utilisation de la notoriété d’un partenaire pour vendre)
Créer son entreprise – Nos outils pour vous accompagner
Créer son entreprise en ligne
Ouvrir un compte pro
Faire son business plan

Mix-marketing actuel : les 10P

Avec l’avènement de nouvelles techniques de marketing, les 7P traditionnels sont complétés par 3 domaines supplémentaires pour former les 10P suivants :

  • Purple crow (originalité d’un produit ou service). La clé pour réussir est de distinguer son offre sur le marché.
  • Permission marketing (autorisation de faire du marketing). Les entreprises demandent le consentement des clients potentiels avant de lancer des campagnes marketing telles que les newsletters, SMS ou e-mails.
  • Partnership (partenariat entre marques). Utilisez la notoriété d’un partenaire pour vendre des produits ou services, et/ou pour les concevoir.

À lire également sur Le coin des entrepreneurs :

Articles similaires

Rate this post

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Comment