Réparation auto : le garage toujours imposé ?

by Lucas Ponceau

Conformément à la législation Hamon sur la consommation, vous avez le droit de choisir le garage pour réparer votre véhicule. Cependant, selon une étude récente effectuée par l’organisation UFC-Que Choisir, il semble que ce choix n’est pas toujours respecté. Explications.

Le conducteur averti…

Selon la loi Hamon, si vous appelez votre assureur pour déclarer un sinistre, il doit vous informer que vous pouvez opter pour le garage de votre choix pour y amener votre voiture endommagée.

Mais, la réalité est autre : l’UFC-Que Choisir a signalé que les entreprises d’assurance fournissent bien les informations nécessaires lors des appels téléphoniques. Mais, elles utilisent ensuite des « astuces» pour imposer leurs réparateurs automobiles agréés.

… mais le réparateur imposé

Dans l’un des courriers dont l’association de consommateurs dispose, l’expert du réseau invite la personne à se rendre chez un mécanicien pas choisi, afin de bénéficier d’une remise en état dans les « meilleurs délais ».

Les assureurs orientent aussi leurs souscripteurs. Donc, après un examen du véhicule accidenté, une compagnie d’assurance invite son adhérent à se rendre dans un centre de redressage qu’elle a sélectionné.

Enfin, il arrive que des compagnies d’assurances offrent des incitations financières. Par exemple, un assureur propose un rabais de cent euros à l’assuré s’il se rend dans l’un de ses garages agréés. Une autre méthode pour l’assureur d’imposer le mécanicien automobile de son choix.

Articles similaires

Lire aussi  C'est quoi le leasing voiture ?

Rate this post

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Comment